Le BLOG !
le 22 novembre 2019
par JWELL

LA NICOTINE N'EST PAS CANCERIGENE!

CORRIGER LES IDEES FAUSSES CONCERNANT LA NICOTINE

Il est nécessaire de corriger les idées fausses concernant la nicotine ! La nicotine est la seule substance à ne pas être toxique dans la cigarette. Elle possède un effet stimulant lorsqu'on l'inhale car elle monte alors très rapidement au cerveau où elle agit, entre autres, sur une zone cérébrale responsable du plaisir.

La nicotine est responsable en grande partie de la dépendance il convient donc de prendre un liquide suffisamment dosé en nicotine pour ne pas souffrir du manque. C'est un élément essentiel pour arriver à réduire ou arrêter sa consommation de tabac

Ce sont les 4 000 substances chimiques qui l'accompagnent dans la fumé de tabac qui sont dangereuses. Ce sont les cancérogènes contenus dans les goudrons de la fumée qui sont responsables des cancers, les multiples agents irritants de la fumée qui sont responsables des maladies pulmonaires chroniques (BPCO, emphysème, insuffisance respiratoire) et le monoxyde de carbone (CO) fabriqué à l'extrémité incandescente de la cigarette lors de la combustion qui est responsable des maladies cardiovasculaires.

 

En résumé, la nicotine :

  • n'est pas cancérigène aux doses prisent par les vapoteurs
  • a un effet stimulant
  • est nécessaire pour un sevrage tabagique efficace
  • provoque un picotement, appelé «hit» par les vapoteurs

Quelle maladie provoque la nicotine ?

Cette molécule est en partie responsable de la dépendance tabagique.

Quels sont les effets secondaires de la cigarette électronique ?

Quelques effets indésirables peuvent apparaître comme :

  • sécheresse de la gorge et de la bouche
  • sensation d’irritation ou de brûlure dans la gorge

Il est donc préconisé de s'hydrater régulièrement. Ces sensations sont dues au caractère irritant de la nicotine et aux propriétés desséchantes du propylène glycol et du glycérol, présents en grande quantité dans les e-liquides.

La toux régresse immédiatement après l’arrêt du tabac, mais la toux peut augmenter chez quelques personnes après l’arrêt du tabac. Une toux est cependant parfois décrite durant les quelques semaines qui suivent l’arrêt du tabac. Quelle que soit l’aide reçue pour arrêter de fumer, les bronches retrouvent leur sensibilité et se débarrassent des secrétions qui les encombrent. Ceci pourrait donc expliquer l’augmentation transitoire de la toux durant les premières semaines du passage de la cigarette à l’e-cigarette.

Les perceptions du goût et de l’odorat sont améliorées quand on arrête de fumer.

Est-ce que la cigarette électronique sans nicotine est dangereuse ?

Avec ou sans nicotine, la cigarette électronique offre une réduction des risques pour le fumeur

Il faut rappeler que la combustion de la cigarette est la première source de toxicité de la fumée.

Est-ce que la nicotine bouche les artères ?

Le produit principalement responsable de l'obstruction des artères est le monoxyde de carbone, que l'on retrouve dans la fumée de cigarette, raison pour laquelle on conseille un arrêt complet du tabac quand on a des artères qui se bouchent, afin de limiter les risques d'accidents cardio-vasculaires.

La vapeur de cigarette électronique ne contient pas de monoxyde de carbone.

Pourquoi la nicotine est une drogue ?

La nicotine est une drogue, c’est une drogue à « renforcement », c'est-à dire que les fumeurs en veulent quels que soient les effets secondaires. Elle entraîne des changements chimiques et biologiques dans le cerveau. On parle d'effet psychoactif .

Elle est responsable d'une dépendance à la nicotine qui est avant tout une dépendance physique considérée comme importante.
Les symptômes de sevrage sont sévères et la plupart des fumeurs n'arrivent pas à cesser de fumer lors de leur première tentative à cause de la force de cette dépendance. L'organisme humain s'habitue à la nicotine et l'effet de la nicotine s'atténue avec le temps.

 

Copyright JWELL MONTMARTRE. All Rights Reserved
shopping-cart